Le pianiste Jean-Claude Vanden Eynden parraine la Fondation

21/10/2018
Le célèbre pianiste Jean-Claude Vanden Eynden est devenu le nouveau parrain de la Fondation Arthrose. 
Gagner sa vie en jouant du piano, c’est savoir compter sur ses doigts (Darry Cowl)
 

Jean-Claude Vanden Eynden, pianiste et parrain de la Fondation Arthrose explique les raisons qui l’ont poussé à accepter le rôle de parrain : « J’ai accepté de parrainer la Fondation Arthrose parce que cette maladie est mal connue et dans ma profession, des musiciens en sont souvent victimes, provoquant une interruption de leur carrière ou dans les plus mauvais cas y mettant un terme définitif. De plus, la prévention devrait être une priorité des institutions d’enseignement artistique, ce qui n’est pas le cas actuellement. C’est durant les premières années de pratique d’un instrument de musique, que le danger guette déjà les jeunes musiciens et des séminaires, voire un cours de posturologie sont souhaitables afin d’éviter des problèmes dans le futur. »