Que prendre quand le paracétamol ne fait plus effet ?

Il y a plusieurs paliers parmi les antalgiques et le paracétamol est le palier le plus bas. Il aide généralement à soulager les douleurs quotidiennes. Lorsque celles-ci sont importantes, il peut être combiné avec des molécules dérivées de la morphine ou de la codéine. Dans certains cas, notamment lors des poussées aigues (crises), on peut également ajouter des anti-inflammatoires.

Toutefois, il faut rester prudent car ces médicaments entrainent des effets secondaires (cardiovasculaires, digestifs et rénaux) relativement conséquents. Les antiinflammatoires ne sont donc généralement pas prescrits sur le long terme. D’ailleurs, toutes les recommandations internationales préconisent d’utiliser les plus petites doses possibles et le moins longtemps possible.

Rechercher une question